Pourquoi choisir une lampe de chevet tactile ?

Imaginez-vous dans votre lit une nuit des plus noire, vous vous réveillez en sursaut à cause d’un horrible cauchemar, le cœur battant vous souhaitez allumer, mais où est l’interrupteur ? Il a encore glissé derrière la table de chevet, une lutte s’engage et c’est vous qui perdez. Que ce serait bien de pouvoir tendre la main et juste en effleurant sa lampe de chevet retrouver une lumière rassurante. Ce bonheur est possible aujourd’hui grâce à la lampe tactile autrement appelée lampe sensitive.

Comment fonctionne une lampe tactile ?

Avec une lampe tactile ou encore appelée lampe sensitive, c’est vous l’interrupteur. Vous la touchez et la lampe s’allume, retouchez la et elle s’éteint, si elle est munie d’un variateur vous pourrez même avoir des niveaux d’intensité différente à chaque effleurement. Pour autant, vous ne risquez pas l’électrocution, le courant ne fera que vous traverser. Cela vous fait peur, ne vous inquiétez pas, c’est un courant alternatif de très faible intensité qui vous traverse pour rejoindre la terre et établir le contact. Un peu de magie de haute technologie.

Pour les esprits pragmatiques et les férus de technique, l’allumage d’une lampe de chevet tactile réside dans le fait que les protons se déplacent dans la partie métallisée de la lampe, celle-ci étant isolée de la terre et reliée à la prise :

  • un détecteur de toucher délivre un signal qui ordonne à la lampe de s’allumer ou de ne pas s’allumer au toucher, c’est à cette étape que le courant passe dans notre corps puisque c’est nous qui faisons l’action d’activer ce signal. Le courant est de quelques micro-ampères imperceptible,
  • un variateur permet d’envoyer dans la lampe une fraction de courant du secteur ce qui modifie l’intensité.

Maintenant que vous savez, il n’y a plus de raisons de renoncer à cette lampe design fabuleuse.

Dans quelle pièce utiliser une lampe tactile ?

De par sa conception originale une lampe tactile semble inventée pour la table de chevet de la chambre à coucher. Finis la recherche de l’interrupteur alors que l’on commence à s’endormir, une simple pression du bout du doigt suffit, la liseuse s’éteint et vous voilà dans les bras de Morphée. De même, si vous devez vous lever en catastrophe la nuit pour aller voir ces chers petits, même si vous avez le cerveau embrumé, même si vos gestes sont approximatifs, un simple effleurement vous permettra de trouver la lumière. Vous pouvez d’ailleurs installer une lampe sensitive comme lampe veilleuse dans leur chambre, car il n’y aura plus de crainte de le réveiller en voulant l’éteindre ou la débrancher, un simple effleurement et le tour sera joué. 

Mais cette utilisation première de la lampe sensitive en lieu et place d’une lampe de chevet classique peut être détournée. Les designers l’ont bien compris et rivalisent d’ingéniosité pour donner une forme futuriste à ce luminaire extraordinaire. Le modèle Luxciole est sans conteste une lampe de table exceptionnelle. Autonome et puissante, elle peut éclairer une table de minimum 6 personnes sans fil encombrant. Son design pur et sobre lui permet de s’intégrer facilement dans les plus beaux intérieurs qu’ils soient contemporains, industriels ou même scandinaves, et même sur la terrasse en été. 

La lampe tactile trouve également sa place comme lampe de bureau. Equipée de led, la lampe décorative Madison par exemple vous ravira avec son abat-jour orientable et son variateur d’intensité lumineuse.

Dans une entrée sur une console, vous ouvrez votre porte et d’un geste de la main vous effleurez une lampe Code, lumière et style font place à la recherche de l’interrupteur perdu.  Vous l’aurez compris les lampes tactiles offre des fonctionnalités bien pratiques, lampe à poser un peu partout, elles sont racées, design et polyvalentes. Longtemps cantonnée à la chambre à coucher leur utilité et leur facilité d’utilisation vous permettent de les poser partout dans la maison.